Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - de l'argent Conseils pour économiser de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés immobilières. Que vous soyez actuellement sur le marché pour une nouvelle maison, ou non, nous espérons que cette information est d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

ISSUE #1223
ARTICLE PRINCIPAL

Que faire pour réduire la criminalité dans votre quartier?
Bien que souvent nous ne voulions ni y penser ni en parler, la criminalité est en hausse en Amérique du Nord et dans le reste du monde. Le nombre de cambrioleurs, de voleurs de voitures et de voleurs à la tire augmente à un rythme alarmant. En tant que résident et en collaboration avec vos voisins vous pouvez contribuer à réduire le taux de criminalité.




Aussi ce mois ci...
Ne payez plus un sou de loyer à votre propriétaire
C'est un rêve que nous avons tous : Être propriétaire de notre maison et de ne plus payer de loyer. Mais, si vous êtes comme la plupart des locataires, vous vous sentez pris au piège entre les murs d'une maison ou d'un appartement qui semble ne pas vous appartenir. Comment pourriez-vous l'être lorsque vous ne pouvez pas planter un clou ou deux sans problème. Vous vous sentez pris dans un engrenage sans aucune possibilité d'en sortir et d'être propriétaire de votre maison.


 
 

Les thermostats automatiques et programmables
Dans notre société de hautes technologies, nous ne pensons pas beaucoup à certains des gadgets dans nos maisons. Prenez par exemple l’omniprésent thermostat - un équipement de base des ménages nord-américains pendant des décennies. Il prend généralement la forme d'une boite discrète sur le mur, mais ce dispositif contrôle le confort de votre famille le jour le plus froid en Janvier et le jour le plus chaud en Juillet.

Liens rapide
Que faire pour réduire la criminalité dans votre quartier?
Ne payez plus un sou de loyer à votre propriétaire
Les thermostats automatiques et programmables
 

 

Top>>

Que faire pour réduire la criminalité dans votre quartier ?

Bien que souvent nous ne voulions ni y penser ni en parler, la criminalité est en hausse en Amérique du Nord et dans le reste du monde. Le nombre de cambrioleurs, de voleurs de voitures et de voleurs à la tire augmente à un rythme alarmant. En tant que résident et en collaboration avec vos voisins vous pouvez contribuer à réduire le taux de criminalité.

An alternative way to maintain a cool house or reduce air conditioning use is natural (or passive) cooling. Passive cooling uses non-mechanical methods to maintain a comfortable indoor temperature.

Comment? En organisant et / ou en participant à un programme de voisinage dans lequel vous et vos voisins se réunissent pour apprendre à protéger votre famille, votre maison et vos biens. En travaillant ensemble, vous pouvez arriver à vous débarrasser des criminels de votre voisinage et de votre quartier.

L’union fait la force. En vous regroupant vous pouvez améliorer votre sécurité et vous aurez la chance de mieux connaitre vos voisins. En coopérant avec eux vous pouvez réduire la criminalité, développer une communauté plus unie, ouvrir une voie de communication entre la police et les citoyens, établir et maintenir des techniques de prévention de la criminalité dans votre quartier et renouveler l'intérêt des citoyens dans les activités et la vie de votre communauté

Projets citoyens de sécurité sont mis en place pour vous aider à réaliser ces objectifs. C’est un effort conjoint entre citoyens et la police locale. Ces programmes ont été lancés dans de nombreuses communautés. Peut-être en existe-t-il déjà un dans votre communauté.

Ces programmes ne nécessitent pas des réunions fréquentes (à peu près une fois par mois) . Ils ne demandent pas de prendre des risques personnels pour prévenir la criminalité. Ils laissent la responsabilité de la capture de criminels où elle appartient - avec la police. Ce ne sont PAS des programmes visant la création de groupes "d'autodéfense".

Ces groupes rassemblent les citoyens pour qu'ils apprennent la prévention du crime par les autorités locales. Vous coopérez avec vos voisins pour signaler les activités suspectes dans le quartier, à garder un œil sur les maisons de vos voisins lorsque ceux-ci sont absents et d’informer / alerter sur les précautions standards concernant la sécurité des biens et des personnes. Les criminels évitent les quartiers où de tels groupes existent.

Grâce à la coopération avec les organismes locaux d'application de la loi locaux, voici quelques-unes des choses que vous apprendrez - et ce tout à fait gratuitement :

  1. Que faire en cas d’urgence.
  2. Comment identifier une personne suspecte.
  3. Comment identifier un véhicule utilisé dans le cadre d’une activité criminelle.
  4. Les éléments à surveiller avant d'entrer dans une maison ou un appartement qui peut être en train d'être cambriolé.
  5. Que faire en cas de blessure.
  6. Que faire lorsque des gens suspects rôdent sur votre rue.
  7. Comment identifier les marchandises volées.
  8. Comment repérer un vol d'automobiles en cours.
  9. Comment protéger votre maison ou appartement.
  10. Comment repérer un cambriolage en cours.
  11. Comment vous protéger et protéger votre famille - et bien plus encore.

C’est facile de démarrer votre groupe. Tout ce que vous avez à faire c’est de contacter vos voisins et de fixer la date, le lieu et l'heure de la première réunion. Fates les réunions à votre domicile ou celui d'un voisin. Essayez de planifier un moment qui convient à la plupart de vos voisins - de préférence le soir.

Ensuite, appelez votre service de police local qui sera heureux de donner à votre groupe des conférences informelles, de vous donner de la documentation gratuite - et dans de nombreux cas des autocollants pour les fenêtres et des cartes d'identité. Les policiers ne peuvent être partout, souvenez-vous en. Collaborer avec la police est à votre avantage, celui de votre famille et celui de vos voisins et votre voisinage.

 

 

 

Top>>

Ne payez plus un sou de loyer à votre propriétaire


« Si vous êtes comme la plupart des locataires, vous vous sentez pris au piège entre les murs d'une maison ou d'un appartement qui semble ne pas vous appartenir. »


C'est un rêve que nous avons tous : Être propriétaire de notre maison et de ne plus payer de loyer. Mais, si vous êtes comme la plupart des locataires, vous vous sentez pris au piège entre les murs d'une maison ou d'un appartement qui semble ne pas vous appartenir. Comment pourriez-vous l'être lorsque vous ne pouvez pas planter un clou ou deux sans problème. Vous vous sentez pris dans un engrenage sans aucune possibilité d'en sortir et d'être propriétaire de votre maison.

Ne vous sentez plus pris au piège

Peu importe depuis combien de temps vous louez ou à quel point votre situation financière peut sembler insurmontable. La vérité est qu'il y a quelques faits peu connus qui peuvent vous aider à venir à bout des obstacles et à changer votre statut de locataire à propriétaire. Avec cette information, vous commencerez à voir comment vous pouvez :

  • épargner pour un acompte;
  • ne plus remplir les poches de votre propriétaire;
  • ne plus gaspiller des milliers de dollars en loyer.

6 faits peu connus qui peuvent vous aider à acheter votre première maison

Le problème qui se pose à la plupart des locataires n'est pas leur capacité à payer un paiement mensuel. Tout le monde sait qu'il s'agit d'une obligation mensuelle. Le problème est d'accumuler suffisamment de capital pour effectuer un acompte sur quelque chose de plus permanent.

Mais épargner cette somme forfaitaire n'a pas besoin d'être aussi difficile que vous le croyez. Considérez les 6 points importants suivants :

1. Il est possible que vous puissiez acheter une maison avec un acompte beaucoup plus modique que vous croyez.

Il y a certains programmes gouvernementaux provinciaux ou fédéraux (comme les programmes pour acheteurs de 1re fois) pour aider les gens à accéder au marché du logement. Vous pouvez vous qualifier en tant que premier acheteur même si votre conjoint ou conjointe a déjà été propriétaire, tant que votre nom n'a jamais été enregistré. Assurez-vous que votre agent immobilier est bien renseigné à ce sujet et qu'il peut vous offrir des programmes pour vous aider à choisir.

2. Il est possible que vous puissiez demander à votre prêteur de vous aider avec votre acompte et les frais de clôture.

Bien que vous n'ayez pas suffisamment d'argent comptant pour un acompte, mais si vous n'avez aucune dette et que vous possédiez un bien incontestable (par ex. une voiture), il est possible que votre établissement de crédit puisse vous aider à payer l'acompte de votre maison en le garantissant par ce bien.

3. Il est possible que vous puissiez trouver un vendeur qui vous aiderait à acheter et à financer votre maison.

Certains vendeurs peuvent accepter de contracter un deuxième prêt hypothécaire pour vous en tant que « reprise par le vendeur ». Dans ce cas, le vendeur devient votre établissement de prêt. Au lieu de payer à ce vendeur une somme forfaitaire pour sa maison, vous effectuerez un versement hypothécaire mensuel.

4. Il est possible que vous puissiez créer un acompte en argent comptant sans contracter une dette.

En empruntant de l'argent pour certains investissements jusqu'à un niveau spécifié, vous pouvez générer une déclaration de revenus considérable pour vous-même que vous pourrez utiliser comme acompte. Bien que l'argent emprunté pour ces investissements soit en fait un prêt, le montant mensuel payé peut être modique et l'argent investi dans la maison et dans l'investissement vous appartiendra à la fin.

5. Vous pouvez acheter une maison même si vous avez des problèmes avec votre cote de crédit.

Si vous pouvez réussir à réunir un montant supérieur à l'acompte minimum requis ou que vous puissiez sécuriser l'emprunt avec un avoir propre équivalent, de nombreuses institutions financières prendront en considération votre demande de prêt hypothécaire. Autrement, une hypothèque « reprise avec le vendeur » pourrait également vous aider.

6. Vous pouvez et devez obtenir un prêt pré-autorisé pour une maison avant de commencer à chercher une maison.

La pré-autorisation est simple et vous permet d'avoir l'esprit tranquille lorsque vous magasinez pour votre maison. Les spécialistes en prêt hypothécaire peuvent obtenir une pré-autorisation par écrit pour vous sans frais et sans obligation, simplement par téléphone. Mieux qu'une approbation verbale de votre établissement de prêt, une approbation par écrit est aussi valable que l'argent en banque. Elle comprend une demande de crédit remplie et un certificat qui vous garantit un prêt hypothécaire de niveau spécifié lorsque vous trouverez la maison que vous cherchez. Traitez uniquement avec un professionnel spécialiste en prêt hypothécaire. Vous assurer de la contribution de ses services peut faire la différence entre obtenir un prêt hypothécaire et être coincé pour toujours dans l'engrenage de locataire. Habituellement, il n'y a aucuns frais ni obligation pour demander des renseignements.

Vous devez être conscient des nombreux problèmes importants qui vous touchent en tant que locataire. Pourquoi continuer à perdre des milliers de dollars en loyer lorsque vous pouvez prendre quelques minutes pour discuter avec votre agent de vos besoins particuliers pour cesser de louer et commencer à posséder.

Cette conversation ne vous coûte absolument rien. Évidemment, vous ne devriez pas vous sentir obligé d'acheter une maison après avoir lu ce rapport. Mais, en prenant le temps d'examiner vos options et de vous renseigner sur les moyens d'achat d'une maison, imaginez à quel point vous serez préparé et détendu lorsque vous serez prêt à franchir cette importante étape.

 

 

Top>>

Les thermostats automatiques et programmables

Dans notre société de hautes technologies, nous ne pensons pas beaucoup à certains des gadgets dans nos maisons. Prenez par exemple l’omniprésent thermostat - un équipement de base des ménages nord-américains pendant des décennies. Il prend généralement la forme d'une boite discrète sur le mur, mais ce dispositif contrôle le confort de votre famille le jour le plus froid en Janvier et le jour le plus chaud en Juillet.

Qu'est-ce qu'un thermostat?

Il se agit d'un commutateur sensible à la température qui commande une unité ou un système de régulation dans un d'espace comme une chaudière, un climatiseur, ou les deux. Lorsque la température intérieure tombe en dessous ou s’élève au-dessus du réglage du thermostat, l'interrupteur se déplace vers la position marche, et votre appareil de chauffage ou climatiseur fonctionne pour chauffer ou refroidir l'air de la maison pour atteindre le réglage sélectionné pour le confort de votre famille. Un thermostat, dans sa forme la plus simple, doit être ajusté manuellement pour modifier la température de l'air intérieur.

Fonctionnement général d’un thermostat

Vous pouvez facilement économiser de l'énergie en hiver en réglant le thermostat à 68°F (20°C) lorsque vous êtes à la maison et éveillé, et abaisser ce réglage quand vous êtes endormi ou absent. Cette stratégie est efficace et peu couteuse si vous êtes disposé à régler manuellement le thermostat et à vous réveiller dans une maison froide. En été, vous pouvez suivre la même stratégie pour la climatisation centrale en gardant votre maison plus chaude que la normale lorsque vous êtes absent et en abaissant le réglage du thermostat à 78°F (26°C) que lorsque vous êtes à la maison et avez besoin de refroidir l’intérieur de la maison.

Une idée fausse répandue associée aux réglages des thermostats est de penser qu’une chaudière travaille plus fort que la normale pour réchauffer l'espace à une température confortable après que le thermostat ait été baissé. Ce qui impliquerait en fin de compte peu ou pas d'économies. Cette idée fausse a été dénoncée par des années de recherche et de nombreuses études. L’énergie nécessaire pour réchauffer un bâtiment à une température confortable est à peu près égale aux économies réalisées lors de la baisse de température. Vous économisez donc l’énergie entre le moment où la température se stabilise au niveau inférieur et la prochaine montée en température. Donc, plus longtemps votre maison reste à la température basse, plus vous économisez l’énergie. Une autre idée fausse est que plus vous montez le thermostat, plus la chaudière va produire de la chaleur. En d’autres termes plus le thermostat sera positionné sur une haute température plus la maison se réchauffera vite. Or les chaudières fournissent la même quantité de chaleur quel que soit le réglage du thermostat - la variable est le temps nécessaire pour atteindre la température indiquée au réglage du thermostat.

En hiver, des économies importantes peuvent être obtenues en réduisant manuellement ou automatiquement le réglage du thermostat pour aussi peu que quatre heures par jour. Ces économies peuvent être attribués à la perte de chaleur d'un bâtiment en hiver, qui dépend fortement de la différence entre la température intérieure et extérieure. Par exemple, si vous baissez la température sur votre thermostat pendant une nuit entière vos économies d'énergie seront considérables. En baissant votre thermostat pour une période de 8 heures, vous pouvez économiser environ 5% à 15% par an sur votre facture de chauffage - une économie jusqu'à 1% pour chaque degré si la période de baisse est de huit heures. Le pourcentage d’économie est plus important pour les bâtiments dans les climats tempérés que pour ceux dans les climats les plus extrêmes. En été, vous pouvez réaliser des économies similaires en maintenant la température à l'intérieur un peu plus élevé lorsque vous êtes absent.

Toutefois il y a un certain nombre d’inconvénients qui résultent de la commande manuelle de la température de votre thermostat. Comme se réveiller dans une maison froide en hiver et oublier de régler le thermostat en toute saison lorsque vous vous absentez ou allez au lit.

Thermostats avec réglage automatique de la température

Afin de maximiser vos économies d'énergie sans sacrifier votre confort, vous pouvez installer un abaisseur automatique de température ou un thermostat programmable. Ils ajustent automatiquement, sans votre intervention, le réglage de la température. Alors que vous pourriez oublier de baisser le thermostat avant de quitter pour le travail le matin, un thermostat programmable n’oubliera pas! En maintenant les températures les plus élevées ou les plus faibles nécessaires pour votre confort pour quatre ou cinq heures par jour au lieu de 24 heures, un thermostat programmable peut payer pour lui-même en énergie économisée dans les quatre ans.

Les thermostats programmables ont des caractéristiques avec lesquelles vous pouvez ne pas être familiers. La plus récente génération de technologies de thermostats résidentiels est basée sur les microprocesseurs et des capteurs. La plupart de ces thermostats programmables peuvent effectuer une ou plusieurs des fonctions de commande d'énergie suivantes:

  • Ils stockent et peuvent répéter plusieurs paramètres quotidiens que vous pouvez changer manuellement sans affecter le reste du programme quotidien ou hebdomadaire.
  • Ils stockent six ou plusieurs réglages de température par jour.
  • Ils ajustent le chauffage ou la climatisation en fonction des changements de température à l'extérieur.
Note pour les propriétaires de pompes à chaleur

Quand une pompe à chaleur est en mode chauffage, baisser la température sur la commande de réglage peut provoquer un fonctionnement inefficace de l’unité annulant ainsi les économies escomptées. Maintenir une température modérée est la pratique la plus rentable. Cependant, récemment, certains fabricants ont commencé à vendre des thermostats programmables spécialement conçus pour les pompes à chaleur, ce qui rend le cout de réglage à la baisse du thermostat efficace. Dans son mode de refroidissement, la pompe à chaleur fonctionne comme un appareil de climatisation. Régler manuellement la commande de température vous permettra d'économiser de l'argent.

Types de thermostats automatiques et programmables

Il existe cinq types de thermostats automatiques et programmables:

  • électromécanique
  • numérique
  • hybride
  • détection de présence
  • détection de lumière

La plupart coutent entre 30 $ et 100 $ à l'exception des thermostats détecteurs de présence et de lumière qui coûtent environ 200 $.

Les thermostats électromécaniques (EM) sont en général les dispositifs les plus faciles à exploiter. Ils ont généralement des commandes manuelles comme des onglets mobiles pour régler une minuterie rotative et des leviers coulissants pour les réglages de nuit et de jour. Ces thermostats fonctionnent avec la plupart des systèmes de chauffage et de refroidissement classiques, à l'exception des pompes à chaleur. Les contrôles EM ont peu de souplesse et ne peuvent mémoriser que les mêmes paramètres pour chaque jour, même si au moins un fabricant a un modèle avec des réglages séparés pour chaque jour de la semaine. Les thermostats EM sont les mieux adaptés pour les personnes ayant des horaires réguliers.

Les thermostats numériques ont des LED ou des écrans LCD et des touches d ‘entrée de données. Ils offrent une large gamme de fonctionnalités et de flexibilité et peuvent être utilisés avec la plupart des systèmes de chauffage et de refroidissement. Ils offrent un contrôle précis de la température, et ils permettent un planning personnalisé. La programmation de certains modèles peut être assez compliquée; assurez-vous que vous êtes confortable avec les fonctions et le fonctionnement du thermostat que vous choisissez. Retenez bien que vous ne ferez pas d’économie d'énergie si vous ne définissez pas les paramètres de contrôles ou si vous les paramétrez mal. Les systèmes hybrides combinent la technologie des commandes numériques avec les réglages par onglets, leviers et cadrans pour simplifier les mises au point et pour conserver la flexibilité. Les modèles hybrides sont disponibles pour la plupart des systèmes, y compris les pompes à chaleur.

Les thermostats détecteurs de présence maintiennent une température basse jusqu'à ce que quelqu'un appuie sur un bouton pour mettre en route le chauffage ou le refroidissement. Ils ne suivent pas un cycle quotidien lié à l’heure de la journée. Le préréglage «période de confort» peut durer de 30 minutes à 12 heures, selon la façon dont vous avez réglé le thermostat. Ensuite, la température revient à son niveau bas. Ces unités offrent le summum de la simplicité, mais manquent de souplesse. Les détecteurs de présence sont les mieux adaptés pour les espaces qui restent inoccupés pendant de longues périodes de temps. Les thermostats détecteurs de luminosité enregistrent le niveau de luminosité enregistré par l’occupant pour activer le système de chauffage. Lorsque l'éclairage est réduit, une cellule photoélectrique à l'intérieur du thermostat détecte le changement et fait baisser la température de 10 degré sous la température de consigne du mode occupé. Lorsque les niveaux d'éclairage reviennent à la normale, la température s’ajuste automatiquement à la zone de confort. Ces unités n’ont pas besoin de piles ou de programmation et sont remis à zéro après une panne de courant. Les thermostats de détection de lumière sont conçus principalement pour les magasins et les bureaux où l'occupation détermine les besoins d'éclairage, et donc les besoins en chauffage.

Choisir un thermostat programmable

Comme les thermostats programmables représentent une technologie relativement nouvelle, vous devriez vous renseigner le plus possible avant de sélectionner une unité. Lorsque vous recherchez un thermostat, apporter des informations avec vous sur votre unité actuelle, y compris la marque et le modèle. En outre, poser les questions suivantes avant d'acheter un thermostat:

  1. Est-ce que l'horloge de l'unité tire son énergie du circuit basse tension du système de chauffage ou d’une pile? Si oui, est-ce que l'horloge est perturbé par les cycles arrêt / marche de la chaudière? Les thermostats pile sont préférés par de nombreux propriétaires. Enfin est-ce que le thermostat est compatible avec le câblage électrique de votre unité actuelle?
  2. Êtes-vous en mesure d'installer vous-même le thermostat ou devez-vous engager un électricien ou un chauffagiste
  3. Quelle est la précision du thermostat?
  4. Le manuel d’opération est-il facile à comprendre et à mémoriser? Certains thermostats ont les instructions imprimées sur la couvercle ou l'intérieur du boitier. Sinon devrez-vous consulter le manuel chaque fois que vous voudrez paramétrer?

La plupart des thermostats programmables et automatiques remplacent complètement les unités existantes. Ceux-ci sont le choix préféré de nombreux propriétaires. Certains appareils peuvent être placés sur le thermostat existant et sont contrôlés mécaniquement pour permettre des baisses de températures automatiques. Ces appareils sont habituellement alimentés par des batteries, ce qui élimine la nécessité d'un câblage électrique. Ils sont facile à programmer, et parce qu'ils fonctionnent avec des piles, les horloges ne perdent pas leurs données pendant les coupures électriques.

Avant d'acheter un thermostat programmable, notez vos habitudes hebdomadaires y compris les heures de réveil, de départ de votre domicile, les heures de retour à la maison, l'heure du coucher et les températures qui vous conviennent durant ces périodes. Cela vous aidera à décider quel type de thermostat convient le mieux à vos besoins.

Autres considérations

L'emplacement de votre thermostat peut affecter sa performance et son efficacité. Lisez les instructions du fabricant pour éviter les lectures fantômes ou les cycles inutiles de chauffage ou de climatisation. Il doit être à l'abri du soleil direct et à l’écart des courants d'air, des portes, des puits de lumière et des fenêtres. Assurez-vous également que votre thermostat est idéalement situé pour que vous puissiez y avoir accès sans problème et le programmer.

Certains systèmes de chauffage et de refroidissement modernes exigent des contrôles spéciaux. Les pompes à chaleur sont les cas les plus fréquentes et nécessitent généralement des thermostats programmables spéciaux. Ces thermostats utilisent généralement des algorithmes particuliers pour réduire au minimum l'utilisation de systèmes de chauffage de résistance électrique d'appoint. Pour les systèmes de chauffage par résistance électrique, comme le chauffage par plinthes électriques, les thermostats doivent pouvoir contrôler directement des circuits de 120 volts ou 240 volts. Seules quelques entreprises fabriquent ce type de thermostats.

Un moyen plus simple de contrôler votre environnement

Le thermostat le plus adapté à vos besoins dépendra de votre style de vie et de votre confort en ajustant les températures de votre domicile. Bien que les thermostats automatiques et programmables économisent de l'énergie, une unité manuelle peut être tout aussi efficace si vous réglez bien les paramètres - et si vous réveiller dans une maison froide les matins d’hiver ne vous dérange pas. Si vous décidez de choisir un thermostat automatique, vous pouvez le configurer pour élever la température avant de vous réveiller et ainsi éviter un certain inconfort. Il fonctionnera aussi de façon cohérente et fiable pour conserver une température confortable pendant les chaleurs de l'été.

 

 

Top>>