Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - de l'argent Conseils pour économiser de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés immobilières. Que vous soyez actuellement sur le marché pour une nouvelle maison, ou non, nous espérons que cette information est d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

ISSUE #1219
ARTICLE PRINCIPAL

La Rénovation de Votre Maison Protège Votre Investissement
Votre maison est un investissement dans votre qualité de vie et constitue un plan d’épargne. Si cet investissement est négligé il ne vous rapportera pas de profits. Si votre maison est correctement entretenue et rénovée, elle améliorera grandement votre confort, elle s’adaptera aux besoins changeants de votre famille et vous évitera des frais couteux de réparation. La rénovation de votre résidence a aussi tendance a améliorer le voisinage et la valeur des propriétés dans ce voisinage. Du point de vue économique, les rénovations impliquent une augmentation de l’emploi de main d’œuvre, des matériaux de construction, du matériel résidentiel et contribue donc à créer une communauté plus florissante.




Aussi ce mois ci...
27 astuces pour vendre votre propriété rapidement au prix le plus élevé possible
Votre propriété est probablement votre plus gros investissement, la vendre est donc une des décisions les plus importantes que vous allez prendre dans votre vie. Pour mieux comprendre le processus de vente d'une propriété, un guide a été préparé par l'industrie. Grâce à ces 27 astuces vous découvrirez comment protéger et capitaliser votre investissement le plus important, réduire votre stress, être en contrôle de la situation et faire le plus grand profit possible.


 
 

Dangers sur la santé en été
Lorsque la température monte et que l'humidité augmente, il faut prendre des précautions pour éviter les conséquences sur la santé tels que l'épuisement, un coup de chaleur et de la surexposition au soleil. Lors d’épuisement par la chaleur et les coups de chaud, les plus vulnérables sont les personnes âgées, les enfants et les personnes souffrant de maladies chroniques. Cependant, tout le monde est à risque.

Liens rapide
La Rénovation de Votre Maison Protège Votre Investissement
27 astuces pour vendre votre propriété rapidement au prix le plus élevé possible
Dangers sur la santé en été
 

 

Top>>

La Rénovation de Votre Maison Protège Votre Investissement

Votre maison est un investissement dans votre qualité de vie et constitue un plan d’épargne. Si cet investissement est négligé il ne vous rapportera pas de profits. Si votre maison est correctement entretenue et rénovée, elle améliorera grandement votre confort, elle s’adaptera aux besoins changeants de votre famille et vous évitera des frais couteux de réparation. La rénovation de votre résidence a aussi tendance a améliorer le voisinage et la valeur des propriétés dans ce voisinage. Du point de vue économique, les rénovations impliquent une augmentation de l’emploi de main d’œuvre, des matériaux de construction, du matériel résidentiel et contribue donc à créer une communauté plus florissante.

Si vous le faites vous-même

Si vous êtes savez manier des outils et avez de l’expérience, vous pouvez économiser de l'argent en faisant de nombreux travaux vous-même. Mais à moins que vous connaissiez bien l’électricité, la plomberie, l'installation de systèmes de chauffage et saviez pratiquer des ouvertures dans les murs, vous devriez vous reposer sur des professionnels pour de tels travaux.

Lorsque vous achetez les matériaux nécessaires, il vaut mieux ne pas lésiner. Les bons matériaux ne sont pas forcément les plus chers. Vous devez utiliser des produits qui ont une belle apparence, qui sont faciles à entretenir et qui durent longtemps. N’achetez qu’auprès de commerces fiables.

Si vous utilisez un entrepreneur

Si vous prévoyez utiliser les services d'un magasin ou d’un entrepreneur, assurez-vous qu’il ait une bonne réputation en ce qui concerne l’honnêteté et la qualité du travail. Il y a plusieurs façons de se renseigner sur un entrepreneur: 

  • Consultez votre chambre de commerce locale, le Better Business Bureau, ou de l'agence de protection des consommateurs locale.
  • Parlez avec des gens pour qui il a déjà travaillé.
  • Si vous comptez financer votre projet consulter l’organisme qui effectuera le prêt.
  • Vérifiez son lieu de travail afin de vérifier qu’il a effectivement pignon dur rue.
  • Si vous le pouvez vérifier sa réputation auprès de fournisseurs de matériel et matériaux.
  • Demandez à vos amis et parents les noms d’entreprises qu'ils recommandent.
Comparez les offres d'entrepreneurs

Avant de choisir un entrepreneur vous pouvez obtenir des soumissions de deux ou trois entreprises différentes. Assurez-vous que chaque offre soit basée sur les mêmes spécifications et la même qualité de matériaux. Si ces offres varient grandement, cherchez à savoir pourquoi.

Beaucoup d'entrepreneurs font des offres qui couvrent l'ensemble des besoins. En vertu d'une telle offre l'entrepreneur fournit tous les matériaux, réalise tous les travaux et met en place le financement.

Votre entrepreneur peut faire la demande de prêt pour vous, mais vous êtes responsable du remboursement de ce prêt. Vous devez dons vous assurer que les travaux sont faits correctement.

Comprenez bien ce que vous signez

Le contrat entre vous et l’entrepreneur doit clairement indiquer le type et l'ampleur des améliorations à apporter et indiquer les matériaux à utiliser. Avant de le signer vous devez vous assurer que l’entrepreneur précise en termes clairs: 

  • Quel sera le cout total des travaux.
  • Quel sera le montant des intérêts sur le prêt.
  • Quels seront les frais de service.
  • Quels seront les paiements à effectuer pour rembourser le prêt, et quel sera le montant de chaque versement.

Lorsque tous les travaux sont achevés de la manière prévue dans votre contrat, vous devrez signez un certificat d'achèvement des travaux. En signant ce document vous certifiez que vous approuvez le travail et les matériaux et vous autorisez le prêteur à payer l'entrepreneur le montant de l’argent que vous avez emprunté.

Attention à la fraude

La plupart des commerçants et des entrepreneurs essaient consciencieusement de donner à leurs clients un service équivalent à la pleine valeur du contrat. Malheureusement, les fraudes en rénovation existent. Voici quelques règles de bon sens à suivre:: 

  • Lire et comprendre chaque mot de tout contrat ou autre document avant de le signer.
  • Ne jamais signer un contrat avec quelqu'un qui fait des promesses merveilleuses. Les commerçants de renom ne sont pas en affaires pour faire des cadeaux.
  • Évitez de bonnes affaires trop tentantes. La meilleure affaire est le travail bien fait.
  • Ne jamais consolider des prêts existants auprès d’un entrepreneur en rénovation domiciliaire.
  • Ne jamais signer sous pression avec des vendeurs de matériaux ou de services.
  • Méfiez-vous des vendeurs qui essaient de vous faire signer en vous faisant peur et en prétendant que les travaux sont urgents. Demander l'avis d'un expert pour confirmer l’aspect urgent des travaux. Les tactiques de vente sous haute pression et basées sur la peur sont souvent l’assurance d'un accord bidon.
  • Évitez les vendeurs qui vous offrent des achats à l’essai ou certaines formes de prime, comme de l'argent, pour leur permettre d'utiliser votre maison comme un modèle pour d'autres fins. Ces offres sont des arnaques connues.
  • Ne jamais signer un certificat d'achèvement tant que tout le travail demandé dans le contrat soit effectué à votre satisfaction. Ne pas signer le certificat d'achèvement avec la commande client.
  • faire preuve de prudence lorsque le prêteur ou l'entrepreneur exige un privilège sur votre propriété.

 

 

 

Top>>

27 astuces pour vendre votre propriété rapidement au prix le plus élevé possible


"....découvrez comment protéger et capitaliser votre investissement le plus précieux...."


Votre propriété est probablement votre plus gros investissement, la vendre est donc une des décisions les plus importantes que vous allez prendre dans votre vie. Pour mieux comprendre le processus de vente d'une propriété, un guide a été préparé par l'industrie. Grâce à ces 27 astuces vous découvrirez comment protéger et capitaliser votre investissement le plus important, réduire votre stress, être en contrôle de la situation et faire le plus grand profit possible.

1. Comprenez pourquoi vous vendez votre maison

Votre motivation à vendre est le facteur qui déterminera la manière dont vous aller aborder le processus. Elle affectera tout : le prix que vous demanderez, le temps que cela prendra, l'argent et les efforts que vous êtes prêt à investir pour préparer la vente de votre maison. Par exemple, si votre but est une vente rapide, cela déterminera votre approche. Si vous voulez maximiser votre profit, le processus de vente pourrait être plus long nécessitant ainsi une approche différente.

2. Gardez les raisons de votre vente pour vous-même

Les raisons pour lesquelles vous vendez votre maison affecteront la manière dont vous négocierez sa vente. En gardant cela pour vous, vous ne fournissez pas d'arguments à vos acheteurs éventuels. Par exemple, doivent-ils savoir que vous devez déménager rapidement ? Cela pourrait devenir rapidement un désavantage dans le processus de négociation. Si on vous le demande, dites simplement que vos besoins ont changés. Souvenez-vous que vos raisons de vendre ne regardent que vous.

3. Avant de fixer le prix - Faites vos devoirs

Quand vous fixez votre prix, vous faites connaître aux acheteurs le prix maximum qu'ils auront à payer pour votre propriété. En tant que vendeur, vous voudrez obtenir le plus près que possible du prix demandé. Si vous commencez en demandant trop cher, vous courez le risque de ne pas être pas pris au sérieux par des acheteurs et leurs agents, mais si vous demandez un prix trop bas, vous pourriez vendre pour beaucoup moins cher que ce que vous espériez.

Fixez le prix de vente

Si vous demeurez en banlieue - si votre maison possède des caractéristiques semblables ou identiques à d'autres de votre quartier, si elle a été construite pendant la même période, regardez simplement les ventes récentes de votre voisinage pour vous donner une bonne idée de la valeur de votre maison.

Si vous demeurez dans un vieux quartier – Parce que le voisinage change avec le temps, chaque maison peut être différente de façon mineure ou substantielle. Pour cette raison, vous constaterez probablement qu'il n'y a pas beaucoup de maisons vraiment comparables à la vôtre. Dans ce cas, vous pouvez envisager les services d'un agent immobilier qui pourra vous aider dans le processus d'estimation de la valeur.

Si vous décidez de vendre par vous-même - une bonne façon d'établir la valeur est de repérer les maisons qui ont été vendues dans votre voisinage durant les 6 derniers mois, y compris celles qui sont sur le marché actuellement. C'est de cette manière que les acheteurs éventuels évalueront votre maison. Au Palais de Justice (bureau d'enregistrement), vous trouverez toute l'information sur les ventes immobilières.

4. Visitez la compétition

La meilleure façon de connaître votre compétition et de découvrir ce qui décourage les acheteurs est d'aller examiner ces points lors des visites libres. Prenez note de l'apparence intérieure et extérieure, de la taille du terrain, du secteur et d'autres particularités. Notez, non seulement le prix demandé, mais aussi toutes les inclusions et exclusions. Souvenez-vous que, si vous voulez vendre rapidement, vous ne devez pas fixer un prix plus haut que l'ensemble de la compétition.

5. Faire une évaluation est un avantage

Parfois une bonne évaluation peut être un avantage pour la vente de votre maison. L'obtention d'une évaluation est une bonne manière de faire savoir à des acheteurs éventuels que vous êtes sérieux. Cependant, une évaluation vous coûtera des frais, elle est valide pour un temps limité et rien ne garanti que vous aimerez le montant suggéré.

Évaluation municipale – qu'est-ce que cela veut vraiment dire ?

Certaines personnes pensent que l'évaluation municipale est une manière d'évaluer une maison. Le problème est que les évaluations sont basées sur certains critères qui ne sont pas nécessairement en relation avec la valeur de votre propriété, donc ils ne peuvent pas nécessairement refléter la vraie valeur de votre maison.

7. Considérez un agent immobilier ®

Selon les dernières statistiques, presque les deux tiers des gens qui ont vendu par eux-mêmes leurs maisons disent qu'ils ne le feraient pas de nouveau. Les principales raisons sont en relation avec le prix à établir, le marketing, les soucis des responsabilités légales et le manque de temps. Si vous décidez de faire appel à un Agent immobilier, considérez-en deux ou trois. Soyez aussi prudent à propos des estimations de la valeur qui sont trop basses mais méfiez vous autant que celles qui sont trop hautes.

Tous les agents immobiliers ne sont pas les mêmes! Un agent immobilier professionnel connaît le marché et il détient l'information sur les dernières ventes, les inscriptions actuelles, possède un plan de marketing et peut fournir des références et témoignages de clients satisfaits. Évaluez chaque candidat soigneusement sur la base de leur expérience, leurs qualifications, leur enthousiasme et leur personnalité. Soyez sûr de choisir quelqu'un en qui vous avez confiance et qu'il fera un bon travail pour vous.

Si vous voulez vendre par vous-même, vous pouvez toujours parler à un agent immobilier. Beaucoup peuvent vous aider avec des documents écrits, des contrats, etc. Si des problèmes surgissent, vous avez quelqu'un à qui vous pouvez aisément faire appel.

8. Assurez-vous d'avoir une marge de manœuvre pour négocier

Avant de décider du prix que vous demanderez, assurez-vous d'avoir une marge de manœuvre pour négocier. Par exemple, définissez votre prix de vente le plus bas. Vérifiez alors vos priorités à savoir, si vous voulez maximiser votre bénéfice ou garder un prix tout près de la valeur marchande pour vendre rapidement.

9. Les apparences importent – Faites-les compter!

L'apparence est si importante qu'il serait imprudent de l'ignorer. L'apparence et la décoration de votre maison produiront une réaction émotionnelle plus grande que tout autre facteur. Les acheteurs potentiels réagissent à ce qu'ils voient, entendent, ressentent et sentent même si le prix demandé est très intéressant.

10. Demandez des avis honnêtes

La plus grande erreur que vous pouvez faire à ce moment est de vous fier seulement à votre propre jugement. Ne soyez pas timide de demander à d'autres personnes leur avis honnête. Vous devez être objectif au niveau des avantages et des désavantages qu'offre votre maison. Heureusement, votre agent immobilier ne sera nullement intimidé de discuter de ce qui doit être fait pour rendre votre maison plus attrayante.

11. Nettoyez et réparez tout, même si cela semble insignifiant

Nettoyez les buissons et arbustes, débarrassez-vous du désordre, déclarez la guerre à la poussière, réparez la porte qui grince, l'interrupteur de la lumière qui ne fonctionne pas et la fente minuscule dans le miroir de la salle de bains, parce que ces petits détails pourraient faire échouer la vente et vous ne savez jamais ce qui peut décourager des acheteurs. Souvenez-vous, votre compétition n'est pas seulement les autres maisons à vendre, mais aussi les maisons neuves.

12. Permettez aux acheteurs éventuels de s'imaginer vivre dans votre propriété

La dernière chose que vous voulez que les acheteurs potentiels ressentent en visitant votre maison est qu'ils puissent s'immiscer dans votre environnement. Évitez le désordre, comme par exemple ; trop de bibelots, d'objets sur les meubles, ... Décorez dans des couleurs neutres, comme blanc ou beige et placez quelques articles soigneusement choisis pour ajouter de la chaleur et du caractère. Vous pouvez augmenter l'attrait de votre maison avec un bouquet de fleurs bien placé ou un pot-pourri dans la salle de bain. Les revues de décoration intérieure offrent de bons astuces.

13. Tuez les odeurs !

Vous pouvez ne pas vous en rendre compte, mais des odeurs étranges comme la friture, les animaux de compagnie ou la fumée peuvent rapidement décourager les acheteurs. Si des acheteurs éventuels savent que vous avez un chien, ou que vous fumez, ils commenceront à sentir toutes sortes d'odeurs et observeront des taches qui n'existent même pas. Ne laissez pas d'indices.

14. Soyez un vendeur intelligent - Révélez tout !

Un vendeur proactif notifie par écrit tous problèmes à ses acheteurs. Cela peut réduire sa responsabilité et éviter des procès légaux, par la suite.

15. Plus de prospects ... plus de résultats

Quand vous maximisez les possibilités de visibilité pour votre propriété, vous attirerez très probablement plus qu'un acheteur éventuel. Il est beaucoup mieux d'avoir plusieurs acheteurs parce qu'ils rivaliseront l'un avec l'autre, un acheteur simple ne tentera pas de rivaliser avec vous.

16. Gardez vos émotions pour vous pendant les négociations

Oubliez ce que vous avez investi dans votre maison. Soyez détaché, c'est une façon habile de négocier en affaires. Vous aurez certainement un avantage sur ceux qui ne peuvent pas mettre leurs émotions à l'écart.

17. Connaissez les motivations de votre acheteur

Mieux vous connaissez votre acheteur, mieux vous pourrez utiliser le processus de négociation dans votre intérêt. Cela vous permet de contrôler la vitesse et la durée du processus.

Règle générale, les acheteurs souhaitent acheter la meilleure propriété au meilleur prix. Savoir ce qui les motive vous permet de négocier plus efficacement. Par exemple, votre acheteur doit déménager rapidement, armé de cette information, vous êtes dans une meilleure position pour négocier.

18. Qu'est-ce que l'acheteur peut réellement se payer ?

Aussitôt que possible, essayez de connaître le montant de l'hypothèque maximale allouée à l'acheteur. Si son offre est basse, renseignez-vous auprès de son agent immobilier à propos de sa capacité de payer.

19. Quand l'acheteur aimerait-il prendre possession ?

Généralement, le moment où les acheteurs "aimeraient" prendre possession vous aidera à connaître le temps disponible pour la négociation. Connaître leur date limite est un avantage en votre faveur.

20. Ne signez jamais l'achat de votre prochaine maison avant d'avoir vendu la vôtre

Prenez garde de ne pas conclure pour une nouvelle maison alors que vous faites encore des paiements hypothécaire sur votre maison actuelle, vous risquez d'accepter la première offre venue.

21. Déménager avant d'avoir vendu peut devenir un désavantage pour vous

Il a été prouvé qu'il est plus difficile de vendre une maison vide parce qu'elle n'est pas attirante. Les acheteurs saisissent le message que vous avez une autre maison et que vous êtes probablement très motivé à vendre. Cela pourrait vous coûter des milliers de dollars.

22. Les dates limites créent un inconvénient sérieux

N'essayez pas de vendre pour une certaine date. Cela ajoute de la pression inutile et c'est un inconvénient sérieux aux négociations. Soyez flexible sur la date d'occupation.

23. Ne soyez pas offusqué par une offre trop basse

Inévitablement, l'offre risque d'être en dessous de la valeur que vous attribuez à votre propriété. Ne soyez pas offusqué, évaluez l'offre objectivement. Assurez-vous qu'elle précise clairement le prix offert, le montant de l'acompte, les versements hypothécaires, les délais et toute autre demande. Cela peut simplement servir de point de départ à la négociation.

24. L'offre est trop basse

Vous pouvez faire une contre-proposition à une offre basse ou même à une offre qui est près du prix demandé. Cela fait savoir à l'acheteur que sa première offre n'est pas perçue comme étant sérieuse. Négociez uniquement avec les acheteurs sérieux.

25. Assurez-vous du montant de l'hypothèque de l'acheteur

Si vous estimez qu'une offre est inadéquate, assurez-vous que l'acheteur détient une pré- autorisation pour le montant de l'hypothèque qu'exige votre prix. Demandez-lui comment il est parvenu au montant de son offre et suggérez-lui de comparer le prix de votre maison à celui d'autres vendues dans votre quartier.

26. Assurez-vous que le contrat de vente est complet

Pour éviter des problèmes, assurez-vous que toutes les conditions, les dépenses et les responsabilités sont expliquées clairement dans le contrat de vente. Il doit inclure quelques renseignements tels que la date de signature de l'acte de vente, les noms des parties impliquées, l'adresse de la propriété vendue, le prix d'achat, l'institution financière, la date maximale de l'approbation du prêt, le nom du notaire instrumentant, le type d'acte y compris n'importe quelle éventualité qui est à préciser et les biens personnels qui sont inclus (ou exclus) de la vente.

27. Résistez à changer les clauses du contrat

Par exemple, si l'acheteur veut aménager avant la signature, refusez. Dites que vous avez été avisé de ne jamais faire de pré occupation. Ce n'est pas le moment de prendre des risques de faire échouer la vente.

 

 

Top>>

Dangers sur la santé en été

Lorsque la température monte et que l'humidité augmente, il faut prendre des précautions pour éviter les conséquences sur la santé tels que l'épuisement, un coup de chaleur et de la surexposition au soleil. Lors d’épuisement par la chaleur et les coups de chaud, les plus vulnérables sont les personnes âgées, les enfants et les personnes souffrant de maladies chroniques. Cependant, tout le monde est à risque. Les symptômes précurseurs de l'épuisement par chaleur sont peu apparents. Certaines personnes se sentent faibles et un peu étourdis peuvent se sentir nauséeux. Les problèmes graves se développent lorsque les symptômes sont ignorés et que la personne ne se réhydrate pas immédiatement. La principale cause de l'épuisement par chaleur est la déshydratation et une perte d'électrolytes tels que le sodium. En règle générale, essayez de rester bien hydraté et de prendre un supplément de sel (pour ceux d'entre vous qui peuvent prendre du sel). Buvez même si vous ne vous sentez pas la soif - vous ne pouvez pas compter sur votre mécanisme de soif pour vous inciter à boire. Voici les principaux symptômes de l'épuisement par chaleur et des coups de chaleur et quelques conseils de sécurité pour vous aider à faire face aux urgences de santé pendant les jours de canicule.

Les symptômes d'épuisement par la chaleur comprennent:

  • La température du corps est normale ou légèrement élevée.
  • Bouche sèche.
  • Fatigue, faiblesse.
  • Vertiges
  • Mal de tête.
  • Nausées et parfois des vomissements.
  • Pouls faible et rapide.
  • Transpiration.
  • Peau fraiche, moites et pâle.

NOTE: Les symptômes prennent du temps pour se développer - parfois plusieurs heures après avoir été déshydraté.

Traitements de l’épuisement par la chaleur :

  • Sortez de l’exposition au soleil ou à la chaleur et refugiez-vous dans un endroit frais.
  • Buvez plus de liquides (les boissons sportives contenant des électrolytes peuvent aider), mais ne buvez pas trop vite au risque de devenir nauséeux.
  • Mangez des collations salées.
  • Reposez-vous.
  • Desserrer vos vêtements.

Sachez qu’un coup de chaleur peut survenir après un épisode d’épuisement par chaleur, mais il peut aussi se développer rapidement et indépendamment si sa température centrale du corps s’élève trop.

Les symptômes d’un coup de chaud incluent :

  • Température corporelle très élevée (39.5 °C ou plus).
  • Peau chaude, sèche et rouge.
  • Absence de transpiration.
  • Désorientation, hallucinations, délire.
  • Respiration rapide et un pouls rapide suivi d’une respiration lente et pouls faible.
  • Convulsions.
  • Perte de conscience.

NOTE: Les symptômes peuvent apparaître rapidement. Le coup de chaleur peut se produire dans les 10 - 15 minutes suivant l’apparition des premiers symptômes. Si un traitement n’est pas administré immédiatement, des dommages permanents aux organes internes peuvent se produire.

LE COUP DE CHALEUR EST UNE URGENCE MÉDICALE. APPELEZ 9-1-1 OU AMENER LA VICTIME IMMÉDIATEMENT À L'HÔPITAL.

Les soins immédiats pour une victime d'un coup de chaleur comprennent:

  • Déplacer la personne vers un endroit frais ou si impossible à l'ombre.
  • Abaisser la température du corps le plus vite possible.
  • Retirer les vêtements et envelopper la personne dans un drap humide ou mouiller leurs vêtements en coton.
  • Ventiler la personne avec un ventilateur électrique ou manuellement (ne pas placer des articles mouillés trop près du ventilateur électrique).
  • Placez de la glace ou des compresses froides sur le cou, sous les aisselles et dans la région de l'aine.
  • Si l'enfant est inconscient, le plonger soigneusement dans l'eau fraîche jusqu'au cou.
  • Si l'enfant est conscient, essayer de les amener à boire de l'eau fraîche, lentement.
  • La victime peut ne pas être en mesure de boire si délirante (ne pas les forcer).

 

 

Top>>